Jus de coco, bibites et maxi-moon

On a mis les voiles vers de nouvelles aventures. On a décidé de quitter le soleil de Sydney, les bubble teas de Chatime, les cacatoès qui nous réveillaient tôt le matin tous les weekends, mais on dit également bye-bye à une vie confortable. On a rendu notre appartement, vendu tous nos meubles et envoyé le bordel qu’on n’a pas réussit à jeter, en Belgique. Direction Amsterdam! Plus grise, plus froide mais challenge accepted!

Avant ça, nous sommes partis en Malaisie. Encore. On est restés à KL 3 jours afin de profiter de sa chaleur dégoulinante et de son air polluée. Puis, direction l’île tropicale de Langkawi où nous étions restés dans un Airbnb de première classe, dans un des kampong de Langkawi, près de Pantai Cenang!

fullsizeoutput_2dd0.jpeg

Langkawi est sûrement l’île la plus touristique de la Malaisie. C’est LA destination plage auprès des locaux et surtout auprès des familles – il y a quand même un vol Airasia toutes les heures en partance de KL! C’est sûrement plus fréquent que ton bus de banlieue, mais au moins, ton bus est ponctuel. Dans la salle d’attente, cela faisait une heure qu’on poirotait car le vol était -sans grande surprise – en retard. On remarqua alors cette petite famille super bruyante, dont tous les membres reniflaient et toussaient, sans mettre leur main devant leur bouche toutes les 10 secondes. En rigolant, on s’était dit qu’on allait se les taper à côté de nous dans l’avion et cela n’a pas manqué! Le petit mioche n’a pas arrêté de taper mon siège, de hurler et pleurer pendant toute la durée du vol. Mais allé, c’était une heure de supplice pour 3 nuits à la plage! A Langkawi, notre hôte Airbnb (probablement le meilleur Airbnb dans lequel on a séjourné), Illa, nous attendait à l’aéroport sous une chaleur écrasante et nous a conduit dans sa résidence, en passant par les endroits utiles à retenir comme la station service, le mamak  du coin (qui sert du roti pisang) ou encore, le super stand de donut du coin!

Pas le temps à perdre, on s’est tout de suite rendu à la plage de Pantai Cenang en fin d’après-midi pour chiller. Plus touristique tu meurs (bon c’est peut être pas aussi pire que Kuta Beach à Bali mais ils sont sur la bonne voie). Vous trouverez vraiment de tout et n’importe quoi: jets ski et autres sports aquatiques (un vrai cirque sur l’eau), des touristes sur des bananes, des boutiques de massages – évidemment; mais également des restaurants sur la plage, offrant les meilleurs satay du monde (bien meilleur que les satay indonésien!), et surtout, des  jolis couchers de soleil.

fullsizeoutput_2de6

fullsizeoutput_2df6

On s’est réveillé le lendemain super tôt, aux chants des coqs qui gambadaient dans le jardin en liberté. On est partis pour Pantai Cenang où on a savouré notre premier roti pisang du voyage. Bon, quand le mec prépare ton roti, mieux vaut ne pas trop regarder, au risque d’être dégoutée par la quantité de beurre qu’il utilise. Heureusement qu’on ne mange ça qu’une fois tous les deux ans! Petit déjeuner avalé, scooter loué, nous voilà sur les routes de Langkawi! Et on s’est paumé. On a tourné en rond sur l’île pendant des heures mais dans notre malheur, on s’est retrouvés un peu par hasard sur la belle plage de Tanjung Rhu où on a pu siroter un bon jus de coco frais et faire trempette dans l’eau turquoise et chaude! On a continué vers la méga cascade de Telaga Tujuh – ou la cascade des Sept Puits. Elle est nommée ainsi en raison des 7 piscines naturelles présentes le long de son chemin. Pour voir la cascade, deux options s’offrent à vous: une montée hyper raide de 20-30 minutes avec sur le chemin, des singes qui vous scrutent et qui attendant le bon moment pour vous faire les poches; ou sinon, le bas de la cascade qui très facile d’accès mais pleine à craquer de gosses venus profiter des toboggans naturels. Certainement à mettre sur votre liste des choses à voir à Langkawi!

fullsizeoutput_2df0

fullsizeoutput_2e34

Au troisième jour, on a testé le Island Hopping tour pour 25RM (5,30 euros par personne)! Plusieurs bus miteux sont venus chercher notre groupe à Pantai Cenang. Bus dont les sièges n’étaient pas visés à la voiture et qui basculaient tels des fauteuils à bascule. Ils nous ont déposé dans une espèce de baie (on aurait plus dit un marécage boueux même si sur la photo du dessous, la baie est plutôt cool) afin de prendre le bateau et on a mis les voiles vers de nouvelles aventures, aux sons douloureux de notre voisine qui supportait mal le trajet en bateau…

fullsizeoutput_2e37.jpeg

Tous ces signes auraient du nous mettre la puce à l’oreille car le tour n’était franchement pas fou-fou. On est passés devant le “pregnant maiden lake” avant de s’arrêter au Geopark. Avec un nom pareil, on s’attendait à un site dédié à la géologie avec des fossiles et roches de folies. A la place, on a vu un grand lac, des pédalos et pleins de touristes flotter avec leurs gilets de sauvetages rouges à l’eau. En revanche, on ne savait toujours pas ce qu’était le Geopark!

Sur le chemin de la petite île où on allait faire trempette, le guide a arrêté le bateau et a sorti un sac remplit de morceaux de poulets. Il a commencé à les balancer à l’eau afin d’attirer les aigles, très présents dans cette zone. Le nourrissage des aigles n’était franchement pas très intéressant. De plus, je ne suis pas sûre que cela soit une bonne chose que ces aigles reçoivent du poulet toutes les 5 minutes de la part des bateaux de touristes. Enfin, on a ensuite chillé sur une jolie petite île inhabitée, avant de reprendre le bateau pour Pantai Cenang. Heureusement que le tour n’a coûté que 25rm haha!

fullsizeoutput_2e41

fullsizeoutput_2df4

 Prochain stop : le Japon pendant un bon mois!

Advertisements

4 thoughts on “Jus de coco, bibites et maxi-moon

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s