Le Cercle d’Or : Þingvellir, Geysir & Gullfoss

DSCN8330

On rencontre à l’aéroport Adeline et son gros sac qui, lorsqu’il est sur son dos, lui cache sa grosse tignasse; ainsi que Sandra qui avait emmené avec elle, un gros sac à dos et une énorme valise. Heureusement que j’avais dis qu’on avait loué une petite voiture de catégorie A et qu’il fallait voyager léger (pour 10 jours quoi). Et puisqu’Adeline voulait mettre son sac en soute, on lui a filé nos sardines pour la tente mais elle a quand même réussit au final, à se faire arrêter par la sécurité car elle avait oublié de mettre les sardines de sa tente en soute. Su-per!

Après un vol rapide de 3h aux côtés d’un petit islandais blond-blanc-comme-un-linge qui me montrais comment se shooter au snus islandais (sorte de tabac qu’on colle contre le palais et qui fait des trous dans la mâchoire.. brrr),puis après avoir claqué mes dents de toutes mes forces lors de l’ouverture des portes de l’avion (c’est ça l’été!?!)et enfin, après avoir fait de l’aquaplaning à bord de notre petite voiture de location Hyundai au reservoir vide, nous arrivions à Reykjavik, complètement perdus. Suivre Snæbraut. Si vous dépassez Langholtsvegur, c’est que vous aviez été trop loin. Tournez à droite sur Kringlumýrabraut, puis sur Sundlaugavegur. Oops, on a tourné sur Laugalækur à la place de Laugarasvegur. On est arrivés à l’auberge à 4h (après 2h à tourner en rond, à tous se crier dessus), au bout du rouleau blâmant leurs noms impossible à mémoriser et à prononcer. Le lendemain, on s’était accordés une grass mat’ bien méritée avant de partir visiter rapidement la capitale islandaise et ses petites boutiques de hipsters, ses resto bar tendances et ses innombrables boutiques souvenirs. On a ensuite été faire le plein de cochonneries à manger pour les jours suivants. Au programme : visite du Cercle d’Or, qui est un combo incontournable de choses cool à voir, regroupant des sites très connus tels que le parc national de Þingvellir (prononcer Thingvellir), Geysir et les chutes d’eau de Gulfoss. L’aventure commence enfin!

On s’était encore perdus lorsqu’il fallait sortir de la ville. Mais bon passons! Il a juste suffit de sortir un peu de la ville pour que de beaux paysages commencent à défiler: des vallées verdoyantes, des failles géologiques énormes, des cascades et des canards partout. Þingvellir est le seul site islandais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et constitue en réalité un endroit super important dans l’histoire islandaise. Le site fut en effet choisit pour accueillir le parlement du pays à la fin du règne Viking et c’est aussi ici qu’a été signé la déclaration d’indépendance du pays en 1944. On peut surtout, toucher les plaques tectoniques Américaines ET Européennes!

DSCN8332IMG_7687

On a enchainé tout de suite après avec Geysir, site mégaaaaa touristique où on peut voir des geysers vous exploser à la tronche! Il est impossible de rater le site en raison des nombreux cars et voitures de touristes déjà présents mais également à cause de l’odeur d’oeuf pourris qui y règne. Déjà à Reykjavik, l’eau chaude sentait mauvais (puis tu deviens paranoïaque, tu as l’impression que l’odeur va te coller à la peau) mais là, c’était la mort! Il y avait de nombreux petits bassins remplis d’eau bouillante un peu partout dans le site qui ne faisaient uniquement que des *blop* mais plus loin, on pouvait voir une grosse piscine avec plein de monde autour, le doigt sur la gâchette de leur appareil photo, prêt à mitrailler lorsque le geyser aura explosé. C’était vraiment impressionnant. On voyait le bassin se remplir petit à petit, l’eau commençait peu à peu à s’agiter, et paff! Ca explosait en moyenne toutes les 4 minutes et ça monte super haut! Tout le monde a vite filé lorsqu’il a commencé à tomber des cordes et qu’on a commencé à patauger dans la gadoue.

IMG_7690IMG_7704IMG_7699

Après ça, on a mis nos voiles vers les fameuses chutes de Gullfoss. Une cascade qu’on a vu partout en carte postale, dans les albums photos des amis, PARTOUT! Et évidemment, c’était plein à craquer de touristes mais on comprend pourquoi. C’était FOU! Une grosse claque! On en prend plein les yeux : le canyon à l’arrière plan est magnifique et la cascade est incroyablement puissante. Il est assez difficile de se rendre compte de l’immensité de la chute sur les photos mais les chutes de Gullfoss mesurent 32 mètres de hauteur sur 70 mètres de large. Les chutes du Niagara, (que je ne trouve absolument pas impressionnantes – encore moins avec tout le bordel en arrière plan et les jeux de lumières), à côté, c’est du pipi de chat.

IMG_7728DSCN8390DSCN8382

On a été camper ensuite à Vik avec une Black Sheep qui nous a fait du boudin après avoir vus que toutes les auberges étaient pleines. Par contre, il avait vraiment fait froid cette nuit là, contre notre rocher, en bordure de mer. Le soleil, lui, répondait toujours présent à 4h du matin.

IMG_7744

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s