Islande, PVI

DSCN8406

L’Islande, on en a rêvé, on l’a fait! On voulait découvrir quelque chose de nouveau qui ne ressemblait à rien d’autre. Donc pour ceux qui rêvent de passer un été sous 13 degrés (et encore…), ceux qui veulent pratiquer leur anglais avec des locaux qui mettent des -ish partout, pour les amoureux de la photographie en manque d’inspiration, pour ceux qui veulent voir des élevages de chevaux sauvages ayant une crinière à la Neymar, des geysers qui peuvent vous exploser à la tronche, ceux qui veulent prendre des bains chauds en pleine nature et voir des vieux tous nus sous les douches, pour ceux qui aiment l’aventure avec un grand A, ceux qui adorent le poisson sec et le saucisson de mouton, pour ceux qui rêvent de nature et de paysages grandioses, ceux qui rêvent de partir sur les traces des guerriers de Game of Thrones, pour tous ceux qui croient aux elfes; cette aventure est pour vous!!! Mais une aventure en Islande ça se prépare et ça se prépare bien! Voici donc quelques petits conseils. Si je peux me permettre bien sûr…

L’itinéraire

Apparemment, il est possible de faire le tour de l’ile en une journée sans pause pipi, sans pause casse-croûte, sans pause du tout quoi. On a donc décidé de partir 10 jours et de tenter le Ring Road, la route principale qui fait le tour du pays, en mode “gros touriste qui a la dalle de tout voir en peu de temps”. On a décidé de faire l’itinéraire dans le sens contraire d’une aiguille d’une montre puisque les choses qu’on voulait absolument voir se trouvaient au sud (comme ça, on aurait pas eu à nous grouiller et zapper les jolies choses du sud si on était en retard sur l’itinéraire). Ci-dessous notre itinéraire final qui est assez peu different de l’original. On s’était quand même laissé deux jours de marge dans le cas où on aurait “trop kiffé notre race” un lieu et qu’on aurait voulu y rester un jour de plus.

Comment voyager en mode radin

L’Islande c’est cher mais voyager à petit budget c’est possible. On avait pour budget 500 euros par personne pour 10 jours sans compter la location de voiture. On a campé et mangé comme des pauvres :  pâtes sauce tomate végétariennes. Si vous êtes un radin de la mort, vous pouvez toujours vous essayer au camping sauvage et manger des pâtes/riz nature à la Koh Lanta; mais dans la majorité des auberges/campings, il est possible de cuisiner. Autre option: les hot dogs qui ne sont vraiment pas chers et qu’on trouve partout!

Mais bon on aime quand même se faire plaisir hein et goûter les spécialités locales (c’était bon!). Pour un bon resto type fruits de mers, comptez au moins 30 euros par personne. Autant vous dire que nous n’avions pas respecté notre budget haha en plus, c’était les Utsala (soldes) partout dans les boutiques trendy de Reykjavik!

On a aussi vu énormément d’auto stoppeurs sur la route. C’est une solution super cheap mais faut être beaucoup plus flexible au niveau timing et être trèèèèèès patients! Devoir lever le pouce pendant plusieurs minutes/heures (?) sous une rafale de malade, la pluie battant son plein et sous un froid de canard dans un bled paumé ça peut être décourageant rien qu’en y pensant.

Sadcars, a sweet ride

Nous avions loué une voiture de tourisme pour faire le tour du pays, ce qui était plus que suffisant pour 10 jours. Si vous avez envie de faire les kékés sur les routes et rouler comme des malades sur des routes non goudronnés – dites routes F, le 4×4 est requis. Pour ce qui nous concerne, nous avions loué notre voiture auprès de SADCars.com : 620 euros pour 10 jours! Qui dit mieux!? Si le prix est vraiment attrayant c’est parce que les voitures sont d’occasion et cumulent deja près de 250 000 km. Le seul hic c’est que comme son nom l’indique, c’est littéralement des “sad cars” ou plutôt des “very sick cars” au frein pourri et au moteur qui fait des bruits bizarres, sur le point de vous lâcher à tout moment. Mais ouf on est rentrés vivant en faisant tout ce qu’on voulait faire! Par contre le service était top! L’équipe était agréable et vraiment serviable!

Faire l’impasse sur son confort

Durant tout le voyage, on n’a pas réservé d’hébergement pour avoir plus de flexibilité (sauf lorsqu’on voulait vraiment dormir dans un vrai lit à Reykjavik). On a alterné auberge de jeunesse et camping comme beaucoup de monde. Comptez environ 8-10 euros par nuit par personne en camping et environ 50 euros pour une nuit en dortoir pour les établissements les moins chers. A savoir: de manière générale, les auberges de jeunesses se comptent sur les doigts d’une main et dans certains endroits (comme dans la region de Myvatn), le lit se paye très cher!!! Jusqu’à 100 euros pour un lit dans un dortoir avec des millions d’italiens super bruyants. Une tente est donc plus que nécessaire avec tout le matériel qui va avec car les nuits peuvent être vraiment mais vraiment fraiches (bien qu’on soit en été)!

Bien choisir ses compagnons!!!!!!

Adeline voulait une 4e personne car il est vrai que partir avec deux love birds c’est pas fun même si ON est fun! De plus, cela nous permettrait de partager les frais de la voiture yeah! Sauf qu’on aurait du faire passer à notre nouvelle copine un entretien poussé. On est tombé sur la personne la plus lente, la plus désorganisée, la plus pisseuse (en moyenne toutes les 30 minutes), la moins aventureuse, la moins débrouillarde, la plus mole, la moins intéressante, la moins cultivée et maligne, la plus pleurnicheuse et la plus dégueulasse dans le genre gore (non mais vraiment!) qu’on ait rencontré dans notre vie. Appelez la black sheep. On a finit par lui rendre son argent avant la ligne d’arrivée finale en la laissant sur le bord de la route avec sa grosse valise, son gros sac à dos et ses 5 sacs plastiques, après multiples (grosses) engueulades plutôt chaotiques. Pfiou, on a commencé à respirer qu’à ce moment là. Morale de l’histoire: ne pas partir avec des inconnus qu’on ne connait vraiment pas.

Suite des récits islandais à suivre!

Advertisements

12 thoughts on “Islande, PVI

  1. Waaaaaaouh !!! Trop intéressant ton trip en Island! T’aurais du m’amener ! J’aurai peut etre été chiante mais sûrement moins que la meuf ahah ! J’ai hâte de lire le prochain article ! :)

    Like

    1. OKAY, then we can go to the places we haven’t been to! Let’s ride through the west coast and even the Landmannalaugar (or something like that) for more camping but no more black sheep!!!!!

      Like

  2. Ahah! Je plussoie pour le “bien choisir ses compagnons”.
    Je suis tombé une fois avec une compagnonne, en Irlande (pays pas cher non plus), 500 euros pour 3 semaines (hors avion)… clope sur clope (9.20 euros la bas le paquet, pas cher), achat d’une robe à 60 euros (pas cher) le 2ème jour pour faire la fête, et ne voulait plus faire de camping (pas assez de confort) au bout du 4ème jour… On a tenu 5 jours…

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s