Montezuma y Cabuya

Après une courte escale à Ulvita, là où l’océan scintille de mille feux à la tombée de la nuit et à Dominical, repère de surfer californiens prétentieux et hippies perchés, nous mettons le cap sur Montezuma et Cabuya, petits joyaux situés sur la péninsule de Nicoya. Voici ma top mini liste des choses à faire et à voir.
 
Les Playa

Qui a dit que les plages du Costa Rica étaient bof bof? Bon oui c’est vrai que la plage principale de Montezuma est vraiment horrible et sale! Mais si vous on s’éloigne un peu de la ville, en direction de Cabuya, les plages sont top de la mort qui tue. Elles sont paradisiaques, désertes et constituées de sable fin et chaud (voire brûlant) avec eau turquoise, digne d’une carte postale! On avait même trouvé NOTRE plage quand tous les touristes allaient aux cascades recommandées par le Lonely Planet pfff! Très peu de personnes y venait car la plage se trouvait à 30min de marche de la ville. Par contre, attention au maillot de bain qui part en free style si vous vous baignez dans ces eaux agitées.
98a91-dscn6154
Monkeys et cie

Faune et flore a gogo. Ce n’est pas pour rien que le pays est appelé ainsi puisque 6% de la biodiversité mondiale s’y trouve. Et là, des singes, on en a vus!!! Plus particulièrement à Cabuya. On avait trouvé un petit hôtel, dont les cabanes surélevées étaient construits sous des arbres habités par des singes hurleurs. Lorsqu’ils en ont marre de vous voir prendre des photos d’eux, ils ne vont pas se gêner pour vous le faire savoir en vous jetant des fruits a la figure et en vous chiant dessus. C’est encore plus impressionnant le matin lorsqu’on entend “WHooooowooo”.
91f5a-dscn5719
Nous avions également vus des tas d’oiseaux colorés, des coatis, des insectes bizarres, des plantes mutantes, des gros lézards, des arbres gigantesques et des tas d’araignées super flippantes. Bref des trucs du Costa Rica!
94b07-dscn6188

97c21-img_4563
 
Le paradis
 
Bon oui à part ça  Cabuya on a vite fait le tour en deux jours dont un au parc national. Concrètement, la ville (ou le village) c’est une route de terre principale reliant Montezuma au Parc National de Cabuya et une route perpendiculaire qui mène à la plage. On a donc eu le temps de visiter un petit lieu insolite: le cimetière qui se trouve sur une île accessible uniquement a marrée basse! C’est pleins de vautours mais quel lieux génial! Je vous laisse en juger par vous même.
dcc58-dscn6224
c5c98-dscn6208

 

Parc National de Cabuya

J’aime l’idée que pour rejoindre une plage magnifique, il faut effectuer un trek de plusieurs km. Le LP avait fait mention d’un lieu habité par de nombreuses espèces endémiques dont des singes et oiseaux avec au bout du trek, une plage sublime et pour une fois, ils n’avaient pas menti! Parce qu’il faut savoir que le LP a tendance a embellir les lieux et établissements.  Ils arriveraient presque à vous vendre la visite d’une décharge publique. La marche est vraiment facile, pas besoin d’être sur-entraînés et après quelques heures de marche, cerise sur le gâteau: une magnifique plage vierge de touristes et d’infrastructures. C’est super wild! C’est comme si on venait de découvrir une nouvelle terre…

f4c08-dscn6257

Autres trucs super cool

**Au Costa Rica, faut pas hésiter a faire du stop! Ok c’est bien de voyager avec les locaux, avec les bus locaux, à la façon des locaux mais qu’est ce que c’est long! Puis ici, beaucoup de touristes répondent aux critères suivants :


– américains ou canadiens pour la plupart
– font le tour du pays avec voiture de location très confortable
– parlent évidemment anglais (jusque là, nous n’avions pas pu communiquer avec les locaux – hors réceptionnistes d’hôtels)
– ils sont fun (malgré eux)

Donc après notre séjour à Cabuya, nous devions reprendre le (seul) bus pour retourner à Montezuma et continuer vers Monteverde. Seul hic, on allait manquer notre bus qui nous emmenait jusqu’au ferry pour Monterverde car le bus pour Montezuma (pfiou vous suivez?) est super en retard! Un petit coup de pouce et ce couple d’américain s’est arreté pour nous prendre. C’était super facile! Par contre il avait du mal à conduire cette voiture manuelle… Puis, après cette balade en ferry de 1h30 pour rejoindre la côte, on a graté un lift a Eduardo (car on avait manqué le bus pour Monteverde), brésilien surfer super cool qui a accepté sans trop poser de question. Il acceptera même de nous emmener à San Jose après quelques jours plus tard! On a retenté le stop après une première experience réussie à Puerto Jimenez alors qu’on était 5 (tous dans la même bagnole!) haha


**Le Bananachoco skake : délicieux! haha

4c6e5-dscn6266

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s