Busuanga

Ce qu’on retient de l’île de Busuanga, c’est surtout les milliers d’îles dispersées de ça et là au milieu des eaux bleu-vert du Pacifique et les moustiques; énormes, voraces et omniprésents. Les paysages sont à couper le souffle à bord d’une de ces nombreuses Bangka, bateau philippins à balancier. Le Island Hopping est le meilleur moyen de visiter les alentours; tout en faisant une pause snorkelling de temps à autre. Les fonds sont incroyablement riches en faune marine et de navires de guerre. Les locaux sont plus qu’accueillants et pour certains, plus qu’effrayant (!!!) et pour une fois, mes papilles ont été rassasiés! Un bon endroit pour finir le voyage aux Philippines, la tête pleine de belles images. Retour en arrière.
5cdeb-dscn2382
J’ai quitté Adeline à Bohol, sous un soleil le plomb; le coeur brisé. C’est seule que je découvrirai la dernière île des Philippines, la plus paradisiaque. Je n’aurai plus avec moi cette folle désordonnée addict au skittles. Arrivée à Busuanga, c’est une pluie torrentielle qui m’accueille. Je fais la rencontre de philippins super cool: TJ, Coleen, Kat et Edelyne au CoronBackpacker, petite auberge très chaleureuse. Edelyne me propose dès le premier soir d’aller faire un tour dans les karaoké, bars et clubs de la ville. Et ce n’est pas exactement ce à quoi je m’attendais… J’avais expérimenté plusieurs versions du karaoké asiatique dont celle où on chante en solo ou en groupe sur une scène de restaurant chinois et où tous les clients subissent votre performance, celle où on chante dans une boîte dans les salles d’arcades et enfin, la version deluxe, celle où on chante dans une salle privée avec canapés en cuirs, bouffe et boisson. Là, le karaoké avait lieu dans une sorte de petit restaurant de campagne ouvert et donnant sur un champs. Au milieu, une télé et la machine à karaoké, la liste des chansons est ouverte sur la table; il n’y a plus qu’à choisir! Entre deux bières, on s’arrache le micro avec les autres clients du restaurant, puis, direction les bars “super branchés” de la ville. Les cocktails sont infectes et les pubs, déserts. Les pistes sont à nous malgré les nombreux freaky-dingos rencontrés sur place. 
 
Le lendemain, on part en expédition à travers l’île de Busuanga en scooter. Kat et Coleen sont également du voyage! Au programme: balade dans l’arrière pays, des cascades et du hot spring! Malgré la pluie battante, les moustiques  et les routes boueuses, la balade est assez agréable. Les chemins sont parfois rudimentaires, on passe parfois sur des minces planches de bois qui font office de ponts mais le paysage est vraiment magnifique. Les cascades sont assez difficiles d’accès car elles sont cachées au milieu d’une forêt dense et dont l’accès se fait à travers des terrains privés. Heureusement que j’ai mes guides! On finit la journée en beauté au Hot Spring, toujours sous la pluie…
fe5b0-dscn2262 6dca9-dscn2282
A Coron, le “must-see” c’est bien évidemment les îles aux alentours. Ça sonne comme une évidence pour le monde, il FAUT faire le Island Hopping! Le Island Hopping c’est un peu comme le hop on hop off en bus sauf qu’ici, on visite des îles en bangka. Classe hein! J’embarque donc le jour suivant, sur l’une de ces nombreuses bangka avec un couple d’américain, d’écossais de Taiwan, deux taiwanais, un japonais et des philippins. Le soleil n’a toujours pas fait son apparition et c’est sous une pluie battante que je pars faire le tour. Au programme: Kayangan Lake, Twin Peaks, Twin Lagoon, Coral Garden et CYC Island.
 
Après quelques minutes en bateau, on rejoint le “port” d’accès au lac Kayangan, qui se trouve au fond d’une crique bordée de falaises karstiques. Pour accéder au lac, quelques marches à monter et le panorama est là. Toute la palette bleu-vert y passe et malgré la pluie, c’est le souffle coupé qu’on observe le paysage. 
 
bc2ed-dscn2297
Il faut ensuite descendre de l’autre côté de ce flanc de montagne pour rejoindre un lac d’eau douce où flotte des centaines et des centaines de touristes chinois en gilet de sauvetage orange pour faire du snorkelling. Des roches ciselées tapissent les fonds et malgré une faune marine quasi inexistante, l’endroit est génial. Irréaliste, avec ces nombreuses grottes souterraines qu’il est possible de rejoindre en plongeant un peu… On enchaîne avec une petite pause snorkelling où je suis la seule du groupe à barboter au milieu des poissons multicolores et les oursins énormes puis, pause déjeuner sympathique sur une plage déserte avant de nous diriger vers Twin Lagoons. Arrivés aux Twins, une véritable paroi rocheuse se dresse en face de nous… Pour accéder au second lagon, il faut traverser une petite cavité à la nage ou passer par dessus avec l’échelle… 
b70b1-dscn2384f6559-dscn2388

Le second lagon, toujours entouré de falaises karstiques, est un lieu fascinant. Il y a peu de monde dans cette jolie zone préservée et tant mieux.  Le mélange des eaux douces et salées joue sur la température de l’eau qui varie d’un endroit à un autre; entre des poches d’eau chaudes et froides. Beaucoup de gros poissons sont présents dans ce grand lac! 
 
On enchaîne par une seconde pause snorkelling au Coral Garden. Autour de moi, un paysage grandiose qui se compose encore essentiellement de roches karstiques très ciselées qui me rappelle les pinacles de Mulu. Et encore une fois, je suis la seule du groupe à l’eau. La faune marine est extrêmement vive et colorée: coraux bleus, violets, roses et poissons multicolores habitent ces lieux. Le tour terminé, je reste sur ma faim à la fin du tour et suis avide d’en voir plus.. 
 
Je termine la soirée en compagnie de quelques membres du groupe à la Sirenetta, un restaurant qui se trouve au bout de la jetée. Découverte du kinilaw, un plat typique à base de thon cru, mi cuit dans du vinaigre et assaisonné avec de l’ail, des oignons rouges et du piment vert. C’est doux et explosif à la fois!
 
19ec2-dscn2539 c705e-dscn2455
 
Avide de voir plus de faune et flore sous marine, je book le jour suivant, avec Kat et Coleen, notre initiation en plongée en bouteille. James, le taïwanais rencontré la veille est également de la partie! J’avais pensé à faire comme Xavier, le français rencontré à Mabul qui avait passé son permis plongée à Bornéo mais à choisir, je préfère garder cet argent et prolonger au plus possible mon voyage. Bref, on est super excitées avec une petite boule au ventre. On débute donc par apprendre les bases blablabla puis on part explorer les fonds à Coral Garden. Pouvoir voir les richesses de plus près et aller plus profond sans avoir à faire le canard 30 fois en une minute car on est nulle en apnée, ça c’est bien!
 
ca210-dscn2493 62fe0-dscn2512
 
On se dirige ensuite vers le Barracuda Lake, un lac où la température de l’eau avoisine les 38°c à 15 mètres de profondeur. Comme la veille, l’accès au lac est caché et après quelques minutes d’escalade sur des rochers glissants et coupants, nous voici arrivés dans ce lieu si calme, préservé et démunis de monde. Pas de petite plateforme en bamboo pour poser nos affaires, il faut bloquer le tout entre deux rochers et sauter dans l’eau! La visibilité sous l’eau est excellente, les fonds sont assez pauvre en faune et flore marine mais ces rochers aiguisés tapissent une nouvelle fois les parois. C’est encore plus impressionnant que dans les Twins ou le Kayangan Lake! C’est littéralement des murs sans fins taillées finement. C’est assez difficile à décrire et malheureusement, je n’ai pas de photos.. Des énormes barracudas pointent leur nez de temps à autre. Le spectacle est stupéfiant!
 
6eed5-dscn2522
 
Petite anecdote : quelques jours après mon départ, Adeline arriva à son tour sur Coron. Elle choisit le même hostel que moi, tombe nez à nez sur TJ, Edelyne et mon ami de longue date, Nicolas, qui – je l’ignorais – était également en vadrouille à travers l’Asie. Le monde est VRAIMENT petit! Eux par contre, ont eu du beau temps durant tout leur séjour à Coron et Adeline,  s’est offert le Island Hopping deux fois! A (re)faire lors de la saison sèche! 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s