Brief Summary

A Montréal, on commence à ressentir fortement la période estivale (d’où mon silence…) grâce à des arrivées massives de touristes qui flânent dans le Vieux Montréal et qui prennent d’assaut les sites touristiques. L’hôtel fut assez occupé durant tout le mois de mai et ce, jusqu’à maintenant mais également pendant les deux prochains mois. La clientèle de loisir est bien de loin la clientèle la plus chiante difficile à satisfaire. Les prix d’une nuitée à l’hôtel s’affolent pouvant parfois doubler mais cela n’empêche pas les clients d’affluer. Les terrasses s’ouvrent, notamment celle de mon hôtel; le Verses Sky, ce qui rend les gens complètement hystériques. Un vrai mystère pour moi qui l’a testé – et j’en dirai pas plus. Le soleil a enfin fait son apparition et dévoile par la même occasion les gambettes des Québécois(es). Bref, ça travaille fort au Nelligan; ce qui me mets sur les rotules à chaque fin de shift. On s’accroche!
 
Le mois de juin fut chargé d’émotions notamment grâce à la vague de festivals et d’évènements en tous genre qui se sont tenus durant le mois. On parlera évidemment du Grand Prix de F1 où la ville s’est un moment métamorphosée. Durant 3 jours, les essais et départs de la F1 nous servaient de réveil matin; ce qui surprend vraiment. Durant ces 3 jours également, plusieurs rues étaient fermées afin d’accueillir Peel Paddock! La rue Peel s’est, pendant l’évènement du Grand Prix, transformée en stand d’exposition de Lamborghini. On voyait à chaque coins de rues des machos au volant d’une voiture de luxe et des poulettes en mini jupes, talon 40cm, décolleté jusqu’au nombril accompagnées d’un monsieur du 3e âge – bref un évènement “m’as tu vus!?”. Cela ne nous a pas empêché de célébrer la victoire de Jenson Button!
 
Quant aux Francofolies qui se tenaient du 09 au 18 Juin, pour la 23e année consécutive; plusieurs artistes francophones étaient venus s’y produire. Et pour être honnête, sur 180 concerts gratuits, je ne connaissais qu’une petite dizaine d’artistes (et encore!). Cali a fait une apparition sur scène ainsi que Hocus Pocus. Il y avait des groupes québécois complètement déjantés et d’autresbref, sympa quand même!

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s