Omega

Cet article marque la fin de l’aventure Canadienne! En réalité, ce pays ne m’a jamais réellement “attiré”. J’ai toujours rêvé d’Asie, d’Amérique du Sud, d’Océanie, d’une destination lointaine aux coutumes et aux mœurs complètement différentes de la France, j’ai toujours rêvé d’un pays qui me dépayserait totalement et qui m’apporterait un petit quelque chose (ne me demandez pas quoi, je ne sais pas!). J’ai jusque là été très satisfaite, lorsque je fus partie en Malaisie et en Indonésie. Et Montréal? Pour moi, c’était comme partir à Berlin, à New York ou à Tokyo: découvrir des quartiers d’affaires et des buildings!

Mais au final, c’est à travers les nombreuses découvertes tant au niveau culturelles, paysagères ainsi que l’atmosphère sécurisante qu’offre le Canada, que j’ai su apprécier ce pays. C’est un pays où il fait bon vivre, la faune et la flore n’ont pas finit de nous épater et de nous éblouir, les paysages sont tout simplement incroyables (et encore, j’ai juste été aux alentours de Montréal!), la population est sincèrement accueillante et chaleureuse, bref j’adore la Canada (ou plus exactement, le Québec). J’essayerai d’y revenir dans l’année en PVT et si possible faire également un tour à Vancouver.

En attendant, découverte du parc Oméga, un parc à mi chemin entre Montréal et Ottawa, la capitale. C’est un parc-safari où il est possible de croiser des bisons, des cerfs, des loups, des wapitis, des bouquetins ainsi que bien d’autres espèces. Et parce que les cervidés étaient en rûte (et pas seulement les cervidés), impossible (sur le papier seulement) de les nourrir et de les approcher. Les bambis en revanche, sont très faciles à approcher, tout comme les wapitis, qui, durant tout la visite du parc se collaient aux vitres de la voiture afin d’y trouver une carotte. Le parc est également le lieu d’habitation de nombreux ours qui paressaient au milieu de nulle part ou sur des branches d’arbres. Les loups nous approchaient rapidement en se léchant les babines au moment même où nous sortions tout juste un sachet de jambon enfouis au fond d’un sac. Bref, je vous recommande la visite de ce parc. Il est idéal si vous recherchez un contact direct avec les animaux, mais attention, n’y allez pas avec une voiture de location! Les sangliers pourraient avoir envie de s’attaquer à votre carrosserie…

Je mets pour l’instant le Canada en stand by en attendant mon retour incertain sur Montréal. See you in Paris!

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s