Pulau Langkawi

Fraîchement rentrés de Malacca, nous revoilà dans l’avion pour Langkawi. La veille du départ encore, nous ne savions pas vraiment où passer le reste de notre séjour. Il nous a donc fallu trancher entre Pulau Tioman, autre bijoux de la Malaisie qui offre de sublimes plages de sable fin et une eau turquoise à 30°c et Pulau Langkawi, grand lieu de tourisme balnéaire de la Malaisie qui offre également un parc naturel classé au patrimoine de l’Unesco.

Le soir de notre retour de la ville rouge, nous étions ainsi en train d’acheter les billets pour Langkawi (à des prix exhorbitants), départ le lendemain matin! L’hôtel, nous verrons sur place! 
J’ai tellement vendu du Langkawi dans mes tours, que j’étais moi même curieuse de voir ce qu’on pouvait y faire et savoir pourquoi elle est si populaire. On a assez vite compris! Les plages ne sont pas wahouw comparé à celles de la côte est mais le côté rural (avec vaches, rizières et serpents) et le côté super traditionnel sont LES attraits de Langkawi! 

On avait envie d’un hôtel de pacha (sûrement pour oublier le douloureux A’Formosa) et on s’était instinctivement dirigés vers le Berjaya, super hôtel aux luxueuses cabanes très populaire. Mais puis que le Berjaya était complet, nous nous sommes dirigés vers un autre hôtel dont je me souvenais vaguement le nom, le Bon Ton. Chez AOS, il est réputé comme ayant un très bon restaurant et c’était pas une légende! J’ai f ais la réservation sur le chemin de l’hôtel puis à peine 10 minutes plus tard, le gérant de l’hôtel nous accueille avec enthousiasme et welcome drinks (très délicieux!). Il marmonne quelques petites phrases de bienvenue en français et.. bien évidemment, la fameuse blague sur l’équipe de France de football!! Enfin bref… En fait, le Bon Ton, ou plutôt le Temple Tree, est un boutique hôtel constitué de bâtiments de plus de 70 ans, d’origine chinoises, malaises ou indiennes et sont toutes différentes les unes des autres au charme fou. En effet, différentes cultures sont véhiculés à travers l’architecture des villas mais également par l’atmosphère du resort. C’est un mélange éclectique de patrimoine. Je vous parlais du restaurant. Une tuerie!!! Si on avait plus de temps, j’aurai passé volontiers plus de temps dans la chambre et la piscine de l’hôtel. C’était tellement bon de voir autant de raffinement, d’élégance et surtout, de ne rien faire! 

On a pas mal marché et vus beaucoup de vipères mortes et cramées par le soleil sur le bord de la route. On a aussi fait le tour de l’île en scoot pour la modique somme de… 5 euros la journée! L’île n’est pas très grande et se fait facilement en une journée. On avait pas trop préparé notre voyage à Langkawi donc on s’est un peu arrêté n’importe où lorsque c’était joli haha bon au final, on a quand même découvert les chutes de Telaga Tujuh et de Durian Perangin, été sur les plages de Pantai Chenang et de Tanjung Rhu où les nuages étaient gris, prêts à exploser… et ça n’a pas manqué! Il a plut des cordes sur le chemin du retour alors qu’on était en scoot. Impossible de rouler!!! La visibilité était nulle et on faisait de l’aquaplaning! C’est trempés jusqu’à la culotte qu’on rentre… Le soir, petit tour au Pasar Malam avec la gadoue jusqu’aux genoux. On découvre pleins de trucs à manger comme ces patates-chips embrochés fris et ce teh tarik, mi lait, mi thé qu’ils mettent dans un sac plastique  en guise de conteneur. C’est particulier…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s