Malacca

Edouard est venu en Malaisie une semaine et j’ai du supplier pour avoir une semaine de congés. Ils sont durs en affaire ces chinois! Je vais donc profiter pleinement de la Malaisie avec lui!

C’est vrai que la photo ci dessus est un peu bizarre. Edouard nous tire là une tronche qui en dit long sur le resort – ou appelez ça comme vous voulez – qu’est A’Formosa. Mais qu’est ce qu’on foutait là sérieux???

Fin juin, je suis invitée à passer quelques jours à A’Formosa avec Hong Keat, Han Ming, Fritz, Wai May, Ronnie, Winnie et Edouard. En réalité, c’est un voucher gagné par Han Ming qui nous emmène sur ces lieux: il a gagné un séjour dans une “villa” pour 6 personnes durant 2 nuits. A’Formosa est un resort situé à quelques km de la ville de Malacca et, est surtout connu pour son parc aquatique. Personnellement, j’ai trouvé le resort super nul. Tous les petits villages et attractions du style cowboy village (hahaha!!!) ou water world ou encore le stationnement sont payants; déjà que le prix de la nuitée est assez peu bon marché (288RM, soit un peu plus de 75euros pour une chambre standard). La nourriture laisse à désirer et il n’y a pas d’animation (le resort est à une heure de Malacca et il n’y a vraiment rien autour!) bref évitez cet hôtel! Bon j’arrête de me plaindre puisque c’était gratuit!

Sinon, on a quand même visité Malacca et  c’est vraiment une ville cool! Petit rappel: Malacca fut sous le joug de la Chine, puis du Portugal, de la Hollande et enfin, des Britanniques. Sa position géographique fut un lieux stratégique pour le commerce des épices.

Cette ville se visite très rapidement (un jour suffit). Mais l’architecture particulière, toutes ces antiquités, objets anciens disposés en face de toutes les boutiques et dans les restaurants font de Malacca une des villes les plus typiques et agréables à visiter. On se croirait dans la Chine du 19è siècle, durant la révolution des Boxers! J’ai ainsi pu voir de nombreux temples, mosquées et églises, sillonner la rue Jonker Street et acheter tout ce qu’il y a de plus kitch dans les petites boutiques, découvrir le “quartier rouge” (c’est pas le même qu’à Amsterdam eh!!!) et enfin, manger les spécialités locales telles que cendol ou les nouilles “Baba Nyonya”. Mais attention, la cuisine baba nyonya est réputée très épicée. C’est pas pour les pédés…

Le lendemain, départ pour Langkawi…

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s